Connaissez-vous la Charte des Jardins ?

IMG 8616 bdPendant longtemps, les sympathiques visiteurs des jardins que sont les hérissons, les écureuils, les oiseaux ou les papillons ont trouvé assez facilement de quoi se nourrir en périphérie des habitations, ainsi que des endroits où se reproduire et passer l'hiver. Mais les lieux favorables à la petite faune se raréfient, notamment parce que les coins de nature situés entre les zones habitées et les zones cultivées régressent sous la pression de l'urbanisation. De plus, les grandes propriétés se morcellent pour donner des parcelles plus petites et plus cloisonnées. Or, cette parcellisation provoque la disparition des haies sauvages, des vieux arbres, des prairies rarement tondues, et des tas de branches et de pierres si importants pour la survie et la reproduction des petits animaux.

 

 

Lire la suite

La haie... sujet qui a déjà fait couler beaucoup d’encre et dont on parle et parlera encore !

Pour l’homme moderne, soumis à une vie trépidante, le spectacle harmonieux de la nature et des espaces ruraux traditionnels constitue un facteur équilibrant. Alors, pourquoi ne pas l’introduire chez soi ? Planter une haie diversifiée, c’est s’offrir les couleurs et les parfums de ses fleurs, le vol de ses papillons, le chant de ses oiseaux ! C’est participer à l’harmonie des paysages et joindre l’utile à l’agréable : la haie remplit de nombreuses fonctions économiques et écologiques.

Lire la suite

Hôtel à abeilles

Quelque 600 espèces d'abeilles sauvages vivent en Suisse, environ la moitié peut être trouvée dans les agglomérations. Pour vivre et se reproduire, il leur faut un site adéquat pour installer leur nid et une offre diversifiée en fleurs. Les différentes espèces utilisent des supports très différents pour leur nid: certaines nichent dans des tiges creuses, d'autres dans le bois mort ou le sol. Certaines espèces installent leurs cellules uniquement dans les coquilles d'escargot vides. D'autres espèces (diverses guêpes, des coléoptères ou des mouches) peuvent aussi profiter de l'installation d'un hôtel à abeilles.

lire la suite... www.birdlife.ch

A propos du laurier-cerise

Aussi nommé Prunus laurocerasus, originaire de l’Asie du sud-ouest, il est à la mode. Mais attention, c'est une plante invasive avérée ! Cette espèce, massivement plantée par l'homme, s'étend à proximité des jardins et se dissémine naturellement à nos forêts par les fruits charnus transportés par les oiseaux. Elle envahit les sous-bois où, par son ombrage, elle élimine les espèces locales.

Lire la suite