A propos du laurier-cerise

Aussi nommé Prunus laurocerasus, originaire de l’Asie du sud-ouest, il est à la mode. Mais attention, c'est une plante invasive avérée ! Cette espèce, massivement plantée par l'homme, s'étend à proximité des jardins et se dissémine naturellement à nos forêts par les fruits charnus transportés par les oiseaux. Elle envahit les sous-bois où, par son ombrage, elle élimine les espèces locales.

Savez-vous que ses feuilles et autres parties de la plante sont toxiques contenant des glycosides cyanogéniques se transformant en cyanure ? Des cas d’intoxications ont été décrits chez l’animal (p.ex. bovins, chèvres, chiens) mais aussi chez l’homme.

Aujourd’hui le laurier-cerise tombe sur Art. 5 Ordonnance sur la dissémination dans l’environnement ce qui signifie pour nous qu'il faut le contrôler, l'entretenir, le tailler et enlever ses fruits. Les déchets doivent être éliminés avec les déchets verts ou les déchets ménagers.

La commune d’Ayent met à votre disposition le dépliant ci-dessous conçu par Natacha Junod, ingénieure HES en gestion de la nature. Il contient entre autres des conseils concernant la plantation et l'entretien des plantes les plus adaptées à notre région, plantes qui permettent également de créer des conditions favorables aux insectes et oiseaux.