Les abeilles sauvages du Valais

osmia cornuta corydalis 09 1124 350Il existe plus de 600 espèces d’abeilles sauvages en Suisse dont 480 sont présentes en Valais. Elles assurent jusqu’à deux tiers de la pollinisation des plantes sauvages et cultivées. Mais 45% d’entre elles figurent actuellement sur la liste rouge et plusieurs espèces ont déjà disparu. Quoi faire ?

La saison des abeilles sauvages commence dans la deuxième moitié du mois de mars. La plupart des abeilles sauvages sont solitaires, il n’y a donc pas de reine. De nombreuses espèces construisent leur nid dans des surfaces de sol nu, dans des galeries de coléoptères, dans du bois mort ou dans des tiges creuses, mais aussi dans des coquilles d’escargot vides ou sur des pierres. Bien que leur cycle de vie dure exactement une année, elles volent uniquement pendant 3 à 7 semaines. Le reste de l’année, elles se développent dans une cellule, approvisionnée avec du pollen et du nectar. Les abeilles sauvages ont besoin de deux ressources principales: des fleurs, pour se nourrir elles-mêmes et leurs larves, ainsi que des petites structures pour abriter leur nid. Tout un chacun peut contribuer à la protection des abeilles sauvages en aménageant des milieux herbacés riches en fleurs, par exemple : opter pour un gazon fleuri, semer une prairie autour de chez soi, choisir des plantes mellifères pour le jardin ou les pots de fleurs, rajoutez à cela quelques structures et ces petits hyménoptères inoffensifs seront comblés !

Source : Gerber, S et al : Connaître et protéger les abeilles sauvages du Valais.
Favoriser les abeilles sauvages et les habitats riches en fleurs : birdlife.ch