PROTÉGER CONJOINTEMENT LE CLIMAT ET LA BIODIVERSITÉ

Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT)

Les crises de la biodiversité et du climat sont interdépendantes et se renforcent mutuellement. Il est donc important de les aborder les deux en même temps par une approche intégrée, écrivent des scintifiques dans une nouvelle fiche d’information de l’Académie suisse des sciences naturelles. De nombreuses mesures, par exemple la réduction des émissions de CO2, de même que la protection et la renaturation d’écosystèmes, permettent d’agir contre ces deux crises. S’il existe un potentiel de conflits d’objectifs – par exemple lors du développement d’énergies renouvelables – les mesures doivent être prises de manière particulièrement prudente, afin que leur effet favorable sur l’une des crises n’aggrave pas l’autre. « Il est important de dépasser la pensée cloisonnée », relève Markus Fischer de l’Université de Berne et du Comité directeur de Forum Biodiversité. « Il serait donc judicieux et efficace que les politiques de la Suisse en matière de climat et de biodiversité, menées jusqu’ici en grande partie séparément, soient développées conjointement à l’avenir et que les mesures d’application fassent l’objet d’une approche commune. »

Communiqué de presse et Fiche d’information

Informations complémentaires

La SCNAT et son réseau s'engagent pour une société et une science durables. Ils soutiennent la politique, l'administration et les entreprises avec des connaissances spécialisées et entretiennent un dialogue avec le public. Ils renforcent les échanges entre disciplines scientifiques et promeuvent les jeunes universitaires.

Sonia Seneviratne, ETH Zurich, 044 632 82 79, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Markus Fischer, Forum Biodiversité Suisse, Université de Berne, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 031 684 49 43