DU NOUVEAU DANS LES AIRS

210824 MM Zugvogel1Ralph Martin rezis

 

La migration des oiseaux est un phénomène impressionnant. À l’aide de radars, la Station ornithologique pousse toujours plus loin ses recherches afin de mieux la comprendre. Ainsi, elle a pu décrire la tendance de mouvement des oiseaux et des insectes tout au long de l’année, et également élaborer une méthodologie pour quantifier les flux migratoires.

Sempach. – Les oiseaux ainsi que les insectes utilisent l’espace aérien pour diverses phases de leur cycle annuel tout au long de l’année. Les pics de migration en automne et au printemps sont relativement bien étudiés. Grâce au premier monitoring parallèle du flux de biomasse oiseaux-insectes dans les airs, effectué à l’aide de radars, on constate le flux énorme qui transite également en dehors des périodes de migration.

LIRE LA SUITE - communique de presse de la Station ornithologique suisse