Le projet SOS Vergers du Rougegorge : a-t-il fructifié ?

Les vergers haute-tige ont longtemps fait partie de l’agriculture traditionnelle. Au-delà de leur présence dans le milieu de la production fruitière, de leur contribution à la beauté du paysage et de leur valeur écologique, ils constituent un milieu de vie très particulier : divers oiseaux peuvent y trouver refuge alors que le bois mort de vieux arbres est un abri pour de nombreux insectes. De ce fait, les arbres fruitiers à haute tige constituent de véritables îlots de nature, d’autant plus si une prairie fleurie s’épanouit à leur base.

18 2


Résumé

Dès 2014, « Le Rougegorge » prenait part au projet SOS Vergers mené par « Rétropomme », une association qui se consacre depuis plus de 30 ans à la sauvegarde de variétés fruitières anciennes et locales de Suisse romande. Une douzaine de nos membres et la commune ont participés en plantant plus de 100 arbres haute-tige dans la commune d’Ayent. Par la suite, des cours de taille annuels ont été organisés. Ceux-ci rencontrent encore et toujours un franc succès et permettent aux participants de bénéficier des conseils de professionnels et d’un partage d’expériences entre passionnés.

Sept ans plus tard, l’élan initial a-t-il bien pris racine sur le terrain ? Pour le savoir, nous avons interrogé de nombreux participants. Le bilan parait très réjouissant. La grande majorité des arbres mis en terre se portent bien. Quelques rares arbres ont dû être remplacés car, pour certains, ils n’ont pas donné satisfaction lors de la reprise et, pour d’autres, ils ont subi des dégâts causés par du bétail. En conclusion, si les récoltes restent encore d’une taille raisonnable, la démarche a assurément porté ses fruits. Et essaimé : des projets similaires ont vu le jour ailleurs dans les environs.

Réédition

Cette année, l’association « Le Rougegorge » souhaite relancer le projet SOS Vergers. Toute personne intéressée à planter des arbres fruitiers à haute tige, un verger entier, ou compléter ou donner un nouveau souffle à un verger existant, est invitée à participer.

Les commandes passées jusqu’au 15 janvier permettent la plantation en novembre de la même année. 

Formulaire d'inscription.

Nicolas Lorétan, œuvrant comme « Antenne valaisanne de Rétropomme », sera à votre disposition pour vous conseiller et accompagner vos plantations.

Contact et inscription :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   

Comment faire son choix de variété

Liste de prix et conditions générales de vente

Liste variétés classiques

Variétés conservées par Retropomme